Google le nouvel Einstein

Google le nouvel Einstein

Et si la science se passait du génie humain… Il existe en effet un véritable génie qui pourrait bien y parvenir. A la fois généticien hors pair, au point de découvrir quatre gènes liés au cancer du foie, grand neurologue ayant ciblé une origine probable de la migraine, épidémiologiste, physicien mais aussi psycholinguiste, expert du plancton, as de l’astronomie, crack de la chimie…

De plus en plus de découvertes scientifiques sont le fruit de logiciels inspirés de Google. En moissonnant à l’aveugle d’immenses bases de données, le moteur peut réaliser des liens statistiques inédits… Intéressant car face aux big data, notre cerveau semble bien dépassé. « La plupart des domaines scientifiques vont devoir analyser des volumes de données toujours plus grands « , explique David Weinberger, chercheur au centre Berkman sur Internet et la société, à Harvard.

Au vue des quantités vertigineuses d’informations désormais accessibles, la science s’y est également mise et elle a fait d’incroyables découvertes. En utilisant d’ingénieux algorithmes qui explorent des articles à la vitesse de la lumière, les scientifiques ont donc découvert des liens statistiques là où on ne les attendait pas… Tout porte à croire qu’à l’avenir, les plus belles découvertes jailliront, non plus des intuitions humaines, mais peut-être de l’examen minutieux de données stockées dans des disques durs. Un horaire de train, une séance de cinéma, une définition… vous pouvez tout demander à votre moteur de recherche !

Pour autant, tout n’est pas rose.  » Ce qui peut effrayer dans une démarche à la Google, c’est l’idée d’une science qui prédirait sans expliquer « , déclare Jean Véronis, Professeur de linguistique et d’informatique, Université d’Aix-Marseille.

En astronomie, Google offre aussi de nouvelles possibilités très étonnantes tel que l’application Google Chrome « Stars view » qui vous permet de visiter la voie lactée depuis votre navigateur :

La firme de Mountain View vient de lancer un programme intitulé « 100 000 stars ». Accessible depuis le navigateur Chrome, celui-ci permet comme son nom l’indique d’explorer 100 000 étoiles réparties une carte 3D de notre Voie lactée. Une visite de notre galaxie haute en couleur.

100 000 stars google

Pas facile de s’y retrouver parmi les 200 000 milliards d’étoiles que compte la Voie lactée. Répertorier chacune d’entre-elles serait même une tâche presque infinie selon les spécialistes. En s’appuyant sur les images et les données de la NASA (National Aeronautics and Space Administration) et de l’ESA (European Space Agency), Google a développé une carte en trois dimensions recensant les 100 000 étoiles les plus proches du Soleil. Dans le même esprit que Google Sky, Google Earth ou encore Google Street View, l’utilisateur peut explorer librement les fin-fonds de la galaxie, comme s’il y était.

Pour profiter de cette expérience hors du commun, vous devez néanmoins disposer d’un navigateur compatible WebGL, CSS3D et Web Audio. Même chose pour votre carte graphique, qui doit supporter le WebGL. L’exploration de cet environnement stellaire situé à quelques pas du Soleil s’effectue à l’aide d’une simple souris ou d’un trackpad. Il est possible d’orienter la direction, de zoomer et de dé-zoomer. En s’approchant au plus près des étoiles, leurs noms apparaissent. Cliquez sur l’un d’entre eux et vous apercevrez un bref descriptif, sans oublier un rendu saisissant de réalisme.

Parmi les vedettes de cette sélection d’étoiles : le nuage d’Oort et sa forme singulière composée d’une multitude de corps, et surtout cette célèbre boule de feu que l’on nomme Soleil. Tout au long de votre exploration galactique, vous serez bercé par une musique composée par Sam Hulick (surtout connu pour le jeu vidéo de science-fiction Mass Effect). À noter la présence – en haut à gauche de l’écran – d’un bouton « Take a tour » vous embarquant dans un voyage parcourant les points de vue les plus impressionnants de notre galaxie.

Accéder à « 100 000 stars »

A propos Nathalie Piriou-Deslandes

Bonjour à tous, Ingénieur chimiste, depuis plus de 20 ans, dans diverses industries, je souhaite aujourd'hui, au travers de ce blog, partager mes sujets de prédilection ou simplement des idées nouvelles qui s'offrent à nous pour ouvrir des voies enthousiastes vers un avenir enfin plus ouvert à tous. Tant du point de vue de l'innovation technologique que de l'instauration de modes de management beaucoup plus participatifs, j'essaye de collecter ici des articles, des sites, des blogs de tous ces acteurs du changement qui montrent qu'il est possible de penser autrement et positivement notre monde de demain. Bienvenue sur ce blog. Merci de vous y attarder avec intérêt, je l'espère, et de me faire part de vos commentaires ... Hello everybody, For more than 20 years, I exercise my job of chemical engineer in different industries. And today, through this blog, I wish simply to share my favorite topics or new ideas which come to light and can open enthusiastic pathways towards a future finally more fruitful for all. Both from the point of view of the technological innovation and implementation of more participative models of management, I try to collect here articles, sites, blogs of all these actors of the Change who show us that it is really possible to think differently and mostly positively our tomorrow world. Welcome to this blog. Thank you for passing by there with interest, (I hope), and don’t hesitate to pass on me any reactions and/or any questions …
Galerie | Cet article, publié dans Acteurs du changement, Innovation, Réseau numérique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s