Traiter définitivement et valoriser des déchets industriels toxiques

La société française Innoveox qui est entrée en bourse le 7 mai dernier, développe et exploite une technologie de rupture non polluante permettant de traiter définitivement et de valoriser des déchets industriels toxiques.

Article publié sur Enerzine.com le 13 mai 2014

Cette société française exploite deux brevets du CNRS, qui est l’un de ses actionnaires via sa filiale de valorisation FIST S.A.. En seulement deux mois, c’est la troisième société exploitant des brevets issus des recherches menées au CNRS qui entre en bourse.

Employant quinze personnes, Innoveox jeune entreprise bordelaise créée en 2008, propose aux industriels une offre de services, clé en main, autour de sa technologie de rupture, l’oxydation hydro-thermale supercritique à énergie positive, destinée à traiter et valoriser durablement les déchets organiques dangereux (résidus pétroliers, solvants, pesticides, etc.).

Cette solution offre désormais une alternative sérieuse aux deux seules options qui existaient jusqu’alors, l’incinération et l’enfouissement, permettant ainsi à Innoveox de convoiter un marché estimé à plus de 6 milliards d’euros sur les seuls secteurs du pétrole, de la chimie et de la santé.

L’ « Oxydation Hydrothermale en milieu Supercritique – 374° et 221 Bars » (OHS) est une solution de recyclage efficace à 99,99% et respectueuse de l’environnement. Cette technologie ‘révolutionnaire’ non polluante (pas de résidus, pas de fumée toxique) recycle la totalité de l’eau, récupère les métaux et les terres rares des déchets et produit de l’énergie. Ce procédé peut être utilisé pour les déchets dangereux tels que les pesticides, huiles et solvants usagés, les déchets pétroliers.

La technologie brevetée par le CNRS et developpée par Innoveox est une exclusivité mondiale. « Une tonne de déchets liquides dangereux donne 1m3 d’eau propre et 1 mégawatt / heure d’énergie« , affirme Jean-Christophe Lépine, président d’Innoveox.

Le recyclage des déchets est un enjeu de société mais aussi un outil incroyable d’économies non négligeable dans un contexte de crise économique. En effet, l’économie circulaire permettrait d’économiser entre 350 et 700 milliards de dollars par an en Europe. « Mais notre marché cible mondial est de plus de 9 milliard d’euros » assure M. Lépine.

Avec la signature d’un contrat commercial de plus de 5 millions d’euros, et une introduction en bourse qui a permis de lever 14,3 millions d’euros, cette technologie brevetée au niveau mondial devrait connaître un développement et un déploiement optimal.

L’oxydation HydroThermale

"Traiter définitivement et valoriser des déchets industriels toxiques"

[ Cette technologie consiste à mettre sous-pression (>250 bars) et sous température (>400°C) les effluents à traiter, et à injecter de l’oxygène, immédiatement soluble et provoquant une oxydation et une destruction (< 1 minute) quasi complète de la matière organique. L’eau issue du procédé peut être rejetée directement dans l’environnement ou revalorisée, alors que les métaux et minéraux peuvent être précipités et revalorisés.]

Principe

Le principe de la technologie d’Oxydation HydroThermale se fonde sur les propriété des fluides supercritiques. En appliquant une pression (> 250 bars) et de la chaleur (> 400°C) aux effluents à traiter, ceux-ci sont dans un état supercritique, et dont les propriétés sont intermédiaires entre un gaz et un liquide.

"Traiter définitivement et valoriser des déchets industriels toxiques"

Dans ces conditions:

  • la matière organique est complètement soluble, les huiles se mélangent avec l’eau;
  • lorsque l’on injecte de l’oxygène, celui-ci est immédiatement soluble et génère une oxydation rapide (< 1 minute) de la matière organique, la détruisant presque complètement;
  • en sortie, nous avons principalement de l’eau (près de 100%) qui peut être, soit rejetée telle quelle dans l’environnement, soit réutilisée par l’industriel. Les autres éléments en sortie pouvant être récupérés sont les minéraux, les métaux, l’énergie et le CO2.

 

A propos Nathalie Piriou-Deslandes

Bonjour à tous, Ingénieur chimiste, depuis plus de 20 ans, dans diverses industries, je souhaite aujourd'hui, au travers de ce blog, partager mes sujets de prédilection ou simplement des idées nouvelles qui s'offrent à nous pour ouvrir des voies enthousiastes vers un avenir enfin plus ouvert à tous. Tant du point de vue de l'innovation technologique que de l'instauration de modes de management beaucoup plus participatifs, j'essaye de collecter ici des articles, des sites, des blogs de tous ces acteurs du changement qui montrent qu'il est possible de penser autrement et positivement notre monde de demain. Bienvenue sur ce blog. Merci de vous y attarder avec intérêt, je l'espère, et de me faire part de vos commentaires ... Hello everybody, For more than 20 years, I exercise my job of chemical engineer in different industries. And today, through this blog, I wish simply to share my favorite topics or new ideas which come to light and can open enthusiastic pathways towards a future finally more fruitful for all. Both from the point of view of the technological innovation and implementation of more participative models of management, I try to collect here articles, sites, blogs of all these actors of the Change who show us that it is really possible to think differently and mostly positively our tomorrow world. Welcome to this blog. Thank you for passing by there with interest, (I hope), and don’t hesitate to pass on me any reactions and/or any questions …
Galerie | Cet article, publié dans Acteurs du changement, Compétitivité, Développement Durable, Energie, Innovation, Procédés d'extraction, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s